{Chapitre}La voix des sages
 
Smohalla, nez percé  
Mes jeunes gens ne s'engageront jamais sur la voie du travail. Car ceux qui s'y engagent ne peuvent rêver : or la sagesse vient de nos rêves. Vous nous demandez de labourer notre terre. Irions-nous avec un couteau ouvrir la poitrine de notre mère ? Vous nous demandez de creuser le sol pour y retirer des pierres. Irions-nous creuser sous la chair de notre mère pour y prendre ses os ? Vous nous demander encore de couper l'herbe pour en faire du fourrage afin de le revendre et de devenir riche comme l'homme blanc. Mais comment oserions-nous couper les cheveux de notre mère ?
Victorio, chef des apaches mimbrenos  

Ceci est notre propre terre. C'est l'endroit qui nous a été garanti par traité aussi longtemps que les montagnes résisteront et que les rivières couleront. Mais je te considère comme un ennemi loyal. Il est bon de savoir que parmi les Yeux Clairs se trouve quelqu'un d'honorable. Tu m'a montré ta bonne foi et j'en ferai de même avec toi. Je n'irai pas à San Carlos. Je n'y conduirai pas mon peuple. Nous préférons mourir sur notre terre, à l'ombre des grands pins qui couvrent nos montagnes. Ainsi nos os reposeront parmi ceux de nos ancêtres. Il est préférable de mourir au combat que de mourir de faim. Je n'ai plus rien à dire.

Discours tenu en novembre 1877 à un officier qui lui demandait de se rendre avec sa tribu à la réserve de San Carlos.

Pushmataha,chef choctaw  

N'est-il pas vrai que chaque femme devrait avoir un époux ? Et comment cela se peut-il, alors que nous possédons plus de femmes que d'hommes,à moins qu'un homme ne se marie à plusieurs d'entre elles ? Lorsque le recensement des nôtres fut fait sur la demande de notre Grand Père le Président l'an passé, on conclut que les femmes étaient en surnombre, et donc si un homme ne devait avoir qu'une seule femme, il y aurait des femmes sans mari.

Réponse faite en 1824 à un agent qui s'étonnait que le chef posséda deux femmes.

Chef Joseph, chef des nez percés  
Tous les hommes ont été créés par le même Esprit Divin. Nous sommes tous frères. Notre terre est la mère de tous les êtres humains, et tous devraient bénéficier de ses bienfaits de manière égale. Je sais que nous autres indiens devaont changer ... Nous voulons seulement avoir les mêmes droits que les autres hommes, nous voulons être comme faisant partie de l'humanité. Et lorsque l'Indien sera traité par l'Homme Blanc comme tout autre être humain, alors nous ne connaîtrons plus la guerre. Nous aimerions être les enfants d'une seule et même famille sous un sem rt unique ciel entouré du même pays, et nous prions pour que cela advienne.
 



Deadlands - FarWest - Weird West - Liens